Art

Pourquoi "Field of memories" est l'expo à voir à tout prix ?

Les murs de So Art, invitent les oeuvres de Morran Benlahcen. Pionnier du graffiti au Maroc, au talent indéniable, il a contribué depuis ses débuts à la création artistique contemporaine, et s’est progressivement orienté vers de nouvelles expériences graphiques, grâce à sa capacité à se réinventer et à exprimer de nouvelles techniques
Reading time 2 minutes

Réfléchissant au monde qui nous entoure, et à la matrice qui le découpe, notre vécu, selon lui se subdivise en deux dimensions, verticale et horizontale , le temps et l’acte qui e découpe. Ce croisement de lignes est devenu sa signature.

Une exposition donne à voir des oeuvres et une diversité de matières, plexiglas, corne de buffle, acier, laine, matériaux qui rattachent à la terre et représentent des souvenirs tangibles de l’enfance de Morran. Toutes ces matières, travaillées entre les doigts de l’artiste, nous enmènent vers l’imaginaire,  interpellent et invitent à la curiosité du regard et au rêve de chacun.

Né prés de Marrakech, vivant près de Rabat, il reste attaché à ses racines marocaines sans pourtant s’y enferrer. Autodidacte, il se fraie d’abord un chemin dans le paysage artistique au gré du street art. Cependant, Morran Ben Lahcen a envie d’explorer d’autres terres, alors que son génie créateur le pousse ailleurs. La déchirure que constitue la perte de ses parents - son père en 2008 puis sa mère en 2015 - est le détonateur pour changer de voie et se donner à un art plus en harmonie avec l’homme qu’il est devenu, un art plus intime, plus exigeant.

Jusqu'au 8 décembre.
29, Rue Jalal Eddine Essayouti - Place Des Iris, Casablanca. Tél. :  05 22 36 79 71 
www.soart-gallery.com

Articles associés

Recommandé pour vous