Fashion Week

Découvrez l'ultime collection de Karl Lagerfeld pour Fendi

Parce qu'elle est la dernière collection dessinée par l'Empereur Karl pour Fendi, cette collection automne-hiver 2019/20 appartient déjà à la légende.
Reading time 2 minutes
Karl Lagerfeld and Fendi

L'assistance, plongée dans le noir complet, entend résonner une voix...puis découvre un visage qu'elle connaît bien : "C'est de la Préhistoire mais je me souviens. Dans les années 1960, on n'y allait pas de main morte. J'avais un chapeau de Cerruti, des cheveux longs, des lunettes noires, une cravatte lavallière imprimée et un costard comme ces 'trucs' de chasse anglais - Norfolk, on appelle ça - avec une culotte à la Française, des bottes et un sac que j'avais trouvé à Milan, dans un vague tweed écossais." Ces images de Karl Lagerfeld à son bureau, en 2012, sont tirées du documentaire "Karl se dessine" de Loïc Prigent. Elles serviront de point d'orgue à un moment aussi proche de l'hommage que du défilé...car le "Kaiser" n'aurait jamais voulu que la mode s'arrête de battre, si recueillie qu'elle soit. Première silhouette, dopée à la modernité de collants logotomisés et de chaussures-chaussettes, la veste croisée portée par Fran Summers est, aussi, un clin d'oeil au dandy Karl à 30 ans. Sur le fil du tailoring, d'autres allures mettent un bon pied dans les années 1970. Quand viendra l'hiver, il y aura donc du col pelle à tarte, il y aura du vinyle, du plissé soleil...il y aura aussi, des pastels comme dans un coffret de craies Caran d'Ache. Orange mécanique, rose, menthe à l'eau... Les croquis de Karl Lagerfeld en étaient gorgés, de couleurs. 

/

Articles associés

Recommandé pour vous