Joaillerie

On a discuté avec Loutfic Chakardemyan, le joaillier préféré de Beyonce

De passage à Casablanca, où la maison libanaise Yeprem est distribuée exclusivement par Neyleen Fine Jewellery, Loutfic Chakardemyan nous éclaire sur l’esprit de la marque inventive favorite des célébrités.
Reading time 5 minutes

Innovation, audace et glamour, sont les mots qui viennent à l’esprit pour expliquer les raisons du succès de la maison d’art joaillier Yeprem, dont chaque pièce est aujourd’hui convoitée par les plus grandes stars du monde.

C’est bien simple, de Rihanna à Madonna en passant par Jennifer Lopez ou Karlie Kloss et les célébrités du Moyen-Orient, toutes s’arrachent ces créations uniques qui s’enroulent de avec délicatesse autour de la main, du cou et de l’oreille comme de sublimes volutes d’or et de diamant.

Jennifer Lopez in YEPREM

Si tout a commencé il y a plus de 50 ans à Beyrouth, lorsque Yeprem Chakardemyan, joaillier libanais d’origine arménienne, a ouvert sa première boutique, tout a changé en 2012 quand son fils, Loutfic, a repris la direction artistique de l’enseigne, révolutionnant l’image de la marque et les codes de la joaillerie traditionnelle. L’idée plus que brillante? Marier l’originalité au raffinement en sertissant de diamants des pièces aux formes expérimentales, ergonomiques et flexibles, qui révèlent chaque courbe du corps comme une œuvre d’art.

Ainsi sont nées  les collections Y-Not, Y-Couture et Y-Conic, où arabesques, flammes, bouquets et autres motifs spectaculaires d'une souplesse absolue serpentent la peau comme des tatouages précieux, magnifiant au passage la personnalité de celle qui les porte. Parmi ces pépites, on ne résiste pas aux bijoux de main qui accompagnent avec sophistication chaque geste, avec une mention spéciale pour le bracelet de main “Claw”, devenu l’icône de la griffe libanaise.

/

Quelle est votre conception de la joaillerie ?

Les bijoux sont pour moi une extension du corps humain, ils doivent le flatter. Ceux que je conçois sont expérimentaux dans leur forme et destinés à rendre une femme heureuse chaque fois qu’elle les porte, lui procurer un sentiment de confiance et d’élégance exclusive.

Comment avez-vous eu l’idée de créer ces bijoux pour les mains et le corps ?

Nous avions envie de parer de diamants d’une façon différente, en restant fidèles aux standards de conception et de qualité de Yeprem, mais  d’une manière originale et inédite.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

La beauté naturelle des femmes de caractère, celles qui maîtrisent leur destin et assument leurs choix. Celles qui osent se démarquer tout en restant élégantes.

Combien de temps nécessite la création de telles pièces, de leur conception à leur réalisation ?

Trouver le concept est la partie la plus facile, en revanche, le formaliser demande environ deux à trois mois. Un collier nécessite davantage de temps. Les pièces complexes doivent être agréables à porter et passent par plusieurs étapes avant d’être validées. Le confort au porter est un critère important chez Yeprem.

Ces bijoux demandent-ils des modifications au cours de  leur réalisation ?

Oui, nos modèles demandent souvent des ajustements car la plupart comportent des articulations parfois complexes de façon à s’adapter parfaitement sur le corps. Ceux-ci sont ensuite ajustés à la main sur nos clientes. Nous avons même créé une main articulée en silicone afin de montrer comment nos bijoux doivent être portés.

Quelle est la création que vous préférez ?

Certaines de nos pièces sont déjà des icônes. Parmi celles-ci, le bracelet de main “The Claw” est la création préférée. C’est aussi notre best-seller, notre signature. Il a été porté par de nombreuses personnalités. “Snowflakes” est également un bijou d’exception. Les femmes le trouvent agréable à porter et apprécient de pouvoir bouger leur main et de sentir les diamants tout autour de leurs doigts.

Votre marque est distribuée un peu partout dans le monde entier. Comment choisissez-vous vos points de vente ?

Nos détaillants doivent croire en la marque, avoir une vision car Yeprem possède une identité très forte.

Quels sont vos projets à venir ?

Nous venons de lancer Black Strada, une ligne de bijoux en or noir et diamants noirs. C’est une collection tendance streetstyle, plus abordable, plus décontractée, à porter au quotidien. Nous préparons aussi le lancement d’une ligne de bijoux réalisés avec des pierres de couleurs. Afin d’être accessibles à tous, nous développons aussi nos activités en ligne.

Yeprem en exlu chez Neyleen Fine Jewellery

8, rue Ain Harrouda, Casablanca

Tél. : 05 22 36 48 04

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous