Voyages

Faut-il vraiment dormir à l'hôtel cet été ?

Bien que certaines adresses relèvent le niveau via de nouveaux concepts et une esthétique inédite, trouver un hôtel digne de ce nom en pleine période estivale est aussi compliqué que parler enfant avec sa belle-mère. Heureusement, on a trouvé la solution idéale.
Reading time 2 minutes

Le boom des locations entre particuliers, à l'heure des vacances, est plus qu'avéré. Le but ? Vivre une expérience authentique, personnalisée, se "mettre en situation" dans une ville que l'on ne connaît pas forcément. Mais a-t-on vraiment envie de faire les courses, le ménage, plier ses serviettes et faire le lit une fois le message d'absence programmé sur sa boîte mail ? Fort d'un système unique et d'adresses de rêve, Sweet Inn propose le meilleur du service hôtelier - du ménage intégral à la cuisine, en passant par le shopping, les petites attentions - via un service de conciergerie sur-mesure, le tout ancré dans les plus beaux appartements et les plus opulentes villas du globe. Ainsi, il est si agréable de découvrir Rome, la Ville Éternelle, depuis le penthouse Cavour et sa piscine sur le toit, ou encore le dynamisme de Tel Aviv depuis un manoir d'architecte et son jardin attenant, le tout dorloté de la même manière que dans un cinq étoiles. La liberté en plus, le côté aseptisé en moins. Une solution ad-hoc pour les électrons libres qui veulent s'aventurer, sans manuel d'emploi, dans les entrailles des plus belles métropoles du monde, et se mêler aux autochtones. 

 

www.sweetinn.com

Articles associés

Recommandé pour vous