Art

Expo : portraits brodés et histoires croisées à la Loft Art Gallery

Pour sa première exposition solo, l’artiste allemande Marion Boehm a choisi les cimaises de la Loft Art Gallery pour exposer une vingtaine d’œuvres issues de ses deux dernières séries, dont “Ageless”, réalisée en collaboration avec le photographe Noureddine El Ghomari. Entre photographie et art textile, des portraits imaginaires, rêvés, fantasmés jalonnant un parcours de face à face qui permet d’apprendre à se connaître, sans même échanger.
Reading time 3 minutes
“Zineb in festive garment”, 2021, techniques mixtes sur toile, 125 x 110 cm.

Avec l’exposition Welcome To Look At Me, c’est une invitation à découvrir l’univers de Marion Boehm que propose, jusqu’au 16 octobre, la galerie casablancaise Loft Art Gallery. Un univers centré sur la multi-culturalité, nourri de sa réalité, de son vécu et de sa vie de nomade, et une fascination pour l’art textile que possède l’artiste allemande depuis quelques années comme moyen de donner vie à des images.

Nouvelles techniques et nouvelle approche, c’est en effet un travail inédit de l’artiste que donne à voir cette vingtaine d’œuvres. La plasticienne, qui avait l’habitude de travailler sur du papier, a maintenant adopté la toile, et son travail de collage prend un tout autre sens. Le travail textile et l’acrylique, qui était jusqu’alors séparé des images, fusionne dorénavant avec les sujets, ce qui leur donne assurément plus de vie, tandis que les couleurs s’effacent au profit de l’intensité du regard des sujets. En outre, l’ornement qu’apporte l’artiste autour de ces portraits, composé d’étoffes ou d’accessoires maghrébins mêlés à des bijoux et des tissus chinés en Occident, crée par ailleurs un pont entre les civilisations et les cultures.

1632240473636645 amina and laila 2021 mixed media on paper 167 x 117 cm
Amina and Laila, 2021, techniques mixtes sur papier, 167 x 117 cm.

Une saisissante mystique se dégage ainsi d’“Ageless”, série de portraits tissés à partir de photographies de Noureddine El Ghomari. S’agit-il de l’histoire d’enfants de la région de Ghomara, comme les a photographiés dans son village natal du nord du Maroc ? Ou est-ce aussi l’histoire d’enfants occupant l’imaginaire de Marion Boehm, inspirés peut-être de ceux qu’elle a connus en Afrique du Sud, lorsqu’elle était institutrice ?
Si dans la beauté et la force des ces visages, chacun peut presque lire l’histoire de ces enfants, ne pas les cloisonner dans une identité est là toute l’ambition de l’artiste, préférant à l’évidence de la démonstration, offrir une invitation solennelle à l’introspection.

1632240548466347 sara with fringed headdress 2021 mixed media on canvas 125 x 110 cm
“Sara with fringed headdress”, 2021, techniques mixtes sur toile, 125 x 110 cm.

À travers ces portraits fascinants qui nous invitent à les regarder profondément, ce travail précieux qui les entoure, ces regards pénétrants qui nous troublent, questionnent, puis attendrissent, Marion Boehm compose une œuvre où l’art textile libère sa force créatrice,  d’une beauté majestueuse qui, de tout évidence, raconte. À voir.

 

Welcome To Look At Me, jusqu’au 16 octobre 2021. Loft Art Gallery, 13, rue El Kaïssi, Casablanca.
Tél. : 05 22 94 47 65.

Articles associés

Recommandé pour vous