Beauté

De 30 à 40 ans: l'ordonnance beauté du Dr Guessous

Vous avez entre 30 et 40 ans, les traitements proposés par le Dr Guessous porteront essentiellement sur la régénération de la peau et la restauration des volumes. Tous les traitements physiques ou chimiques, utilisés séparément ou de façon combinée viseront à stimuler le renouvellement cellulaire, reproduire de nouvelles cellules saines et éliminer celles abîmées.
Reading time 10 minutes
Le visage

• Le peeling moyen : il agit au niveau de l’épiderme et du derme superficiel. Il est utilisé à diffrentes concentrations selon l’effet souhaité. « Une rougeur du visage va apparaître après le traitement, comme «un coup de soleil», puis la peau pèle sur quelques jours, donnant une nouvelle peau lissée, régénérée avec une texture améliorée ».

• Le laser fractionné : le faisceau du laser fractionné crée de minuscules trous dans la peau, dont la cicatrisation engendre une production de collagène dans le derme. Il permet de raffermir la peau et d’atténuer les rides en effaçant au passage les autres imperfections. Utilisé sur l’ensemble du visage pour un véritable coup d’éclat, il est particulièrement efficace pour le traitement des pattes d’oie (lignes autour des yeux) et les rides et ridules autour de la bouche.

• Le PRP & cellular matrix : ou plasma riche en plaquettes est devenu incontournable dans la régénération tissulaire grâce aux facteurs de croissance sécrétés par les plaquettes. « La technique consiste à prélever un tube de sang, qui sera ensuite centrifugé afi n d’isoler les plaquettes sanguines. Celles-ci sont réinjectées au niveau de la peau. Le Cellular Matrix du laboratoire Suisse Regenlab est une technique plus performante que le PRP puisqu’il associe l’eff et du PRP aux propriétés visco-élastiques de l’acide hyaluronique ».

• La mésothérapie : pratiquée avec un roller médical innovant, la mésothérapie optimise la pénétration des actifs dans la peau. De multiples et superficielles microinjections d’un cocktail vitaminé conjugué à de l’acide hyaluronique non réticulé sur l’ensemble du visage sont pratiquées. Elles permettront de relancer l’activité cellulaire, booster la synthèse de collagène et réhydrater les tissus. Dès la 1ère séance l’effet « bonne mine » est visible. Puis au fil des séances, la peau devient plus souple, plus tonique et le teint plus uniforme, retrouvant ainsi toute sa luminosité.

• Le Skinbooster : comme son nom l’indique, il permet de rebooster la peau. C’est un traitement à base d’acide hyaluronique peu réticulé. Il est injecté sous la peau de façon diffuse. Résultat : une hydratation profonde avec un aspect naturellement plus lisse, plus élastique et plus tonique. «Qu’il soit question de retarder l’apparition des premières rides vers la trentaine, ou de tonifier une peau mature vers la quarantaine, c’est le traitement anti-âge de référence pour éviter un vieillissement précoce».

• L’AquaGold : souvent comparé au légendaire filtre Snapchat, il s’agit d’un cocktail qui réunit un complexe vitaminique du groupe B, acide hyaluronique réticulé, concentré de caviar et autres principes actifs associé au micro-needling pour donner une apparence rosée et hydratée à la peau tout en stimulant la production de collagène.

• Les “Fillers” : pour combler les rides et masquer les plis qui commencent à marquer le visage. Indétrônable depuis 20 ans, l’acide hyaluronique est le produit de comblement par excellence. « Contenu dans des seringues de 1 millilitre ou 1 gramme. Selon les besoins, on peut injecter 1 ou 2 seringues, voire une dizaine de seringues dans la même séance. Il peut s’agir d’une injection très fine et superficielle dans la ride pour effacer la cassure située dans l’épaisseur de la peau, par exemple les rides péribuccales situées au-dessus de la lèvre supérieure. Ou alors, combler les creux dus au début d’affaissement, comme les cernes creux, la vallée des larmes, les sillons naso-géniens et les plis d’amertume. Dans un autre contexte, nous pouvons restructurer le visage et refaire tout le contouring dans un but d’embellissement. Cela va des pommettes, des tempes, aux lèvres, au contour inférieur du visage. C'est le Texas Filler".

• Le Botox : un autre produit incontournable et tout aussi miraculeux. Son effet est différent du remplissage. Il agit sur certains muscles à l’instar de ceux responsables des rides d’expression du visage pour les relaxer notamment. « L’action répétée de ces muscles va casser la peau donnant les rides frontales, les rides du lion entre les yeux et les rides de la patte d’oie. En agissant sur la balance musculaire, le Botox peut être utilisé dans certains cas précis pour remonter les sourcils, remonter les coins des lèvres, déplisser le menton et aussi relaxer le muscle platysma du cou ». « Ces deux produits stars en médecine esthétique, sont complémentaires souvent utilisés lors de programmes complets à l’instar du « Nefertiti » pour le bas du visage et le « Liquid Lift  » pour tout l’ensemble du visage ».

• La graisse autologue : il s’agit de prélever un peu de graisse au niveau du corps et la réinjecter comme produit de comblement volumateur. «Plusieurs appellations sont utilisées pour des techniques quasiment similaires : lipofi lling, lipostructure de Coleman, Fat transfer, Micro fat… ».

• Les PDO : superposés ou croisés en maillage, des fils très fins placés sous la peau viendront ainsi renforcer le soutien de la peau et induire la production de collagène au niveau des joues, des tempes et du cou.

• Les fils tenseurs ou fils crantés : ils sont dotés de petits crans qui s’accrochent aux tissus tombants, ils sont placés sous la peau et permettent de la remettre en tension et suspendre ainsi les structures ayant glissés. Véritable eff et liftant, ils peuvent être résorbables ou permanents.

• La HIFU par Ulthera : une arme anti-âge des plus récentes et ayant connu un grand succès mondial. L’énergie des ultrasons est appliquée à l’aide d’un transducteur qui va agir à plusieurs niveaux de profondeur du derme, de l’hypoderme et pour la première fois jusqu’aux muscles. Sous contrôle d’un échographe, des centaines de tirs au niveau de ces différentes structures sont réalisés. Résultat : un effet de rajeunissement et un lifting non chirurgical particulièrement évident au niveau du bas du visage sont visibles. 

Côté corps

«Nous insistons sur l’hygiène de vie, une alimentation équilibrée et l’exercice physique régulier pour préserver son capital beauté et maintenir un corps jeune. La cellulite constitue l’ennemi numéro 1 de toutes les femmes qu’elles soient minces ou rondes. Si elle est négligée, l’évolution se fait vers l’aggravation. La prise en charge précoce et régulière est de mise. Des cures de drainage lymphatique sont étalées sur l’année associés à des séances de traitements spécifi ques basés sur de la technologie très performante actuellement. Cette technologie repose chez nous sur l’endermologie Alliance de LPG, les ultrasons et la radiofréquence».

Après un ou plusieurs accouchements, le corps subit des transformations liées au changement de poids et aux modifi cations hormonales principalement au niveau des seins et du ventre. «Il s’agit donc d’apporter un volume perdu au niveau des seins après l’allaitement par la mise en place d’implants en silicone. Notre choix se porte sur la voie axillaire derrière le muscle pectoral. S’il y a un relâchement cutané manifeste nous avons recours au lifting des seins avec ou sans implants. Parfois il s’agit de réduire un volume excessif des seins. Le ventre subit le maximum de dégâts avec une distension des muscles abdominaux (diastasis) et un relâchement de la peau nécessitant une intervention réparatrice. Il s’agit de la fameuse abdominoplastie. Ces interventions sont souvent une occasion pour revoir l’équilibre de toute la silhouette en associant une liposculpture complète du corps incluant un remodelage des fesses par injection de graisse. Le Vaser reste incontournable à ce stade pour son effet sur le relâchement de peau. Nous rejoignons, parfois, le concept américain à savoir le “Mommy Makeover” qui a pour but de restaurer la silhouette de la femme après les grossesses incluant les seins, le ventre, les fesses, la liposculpture et le rajeunissement de la zone intime», conclut le Dr Guessous.

Restaurer l'intimité

Chez Guess Clinic, le département de médecine esthétique gynécologique dispose de moyens techniques et technologiques dont le but est d’embellir et rajeunir la sphère génitale, notamment par des injections de PRP et d’acide hyaluronique, ainsi qu’avec les lasers épilatoires dépigmentants et le Monalisa Touch qui resserre le vagin en 3 séances. «Le rajeunissement vaginal chirurgical reste inévitable s’il y a des dégâts musculaires du périnée après accouchement surtout après une épisiotomie. D’un point de vue esthétique, la nymphoplastie (réduction des petites lèvres) et le lipofi lling des grandes lèvres est d’usage courant».

Articles associés

Recommandé pour vous