Beauté

Profhilo, l’élixir qui rajeunit, stimule et embellit les traits du visage

Les produits enmédecine anti-âge ne cessent d’évoluer. Au PRP et à l’hydrafacial, s’ajoute aujourd’hui le Profilho, un injectable qui a pris d'assaut le monde de la beauté grâce à ses résultats immédiats et spectaculaires. Explications avec Dr Mohamed Guessous.
Reading time 4 minutes
”Quels que soient les motifs pour lesquels mes patientes souhaitent recourir aux produits injectables, leur souhait commun est définitivement centré sur la quête d’un effet naturel"

Si l’on prend le cas du Botox par exemple, il y a plus de 15 ans, la FDA américaine certifiait qu’il était sûr à administrer. Au cours des dix dernières années, le liquide d’endormissement des muscles est devenu un traitement standard chez les femmes qui souhaitaient éradiquer leurs rides. Aujourd’hui, rares sont celles qui recherchent ce résultat figé, serré et glacé.

La quête du naturel

Tout comme le Botox, les produits de comblement cutané ont eu par le passé, une presse mitigée. En témoignaient les photos de stars qui avaient alorsabusé de l'injectable et se retrouvaient avec des lèvres et joues coussinées. Heureusement, la philosophie du “less is more” a repris le dessus et aujourd’hui plus que jamais, on privilégie les soins d’entretien, d’embellissement de la peau mais surtout de la prévention du vieillissement cutané», explique Docteur Mohamed Guessous.

 

Comment fonctionne le processus de vieillissement cutané ?

Pour mieux cibler les soins à apporter à notre peau, il est important de comprendre ce qui se passe au niveau cellulaire. L’épiderme (surface de la peau) conditionne l'état de notre peau et son taux d'hydratation. Le protéger et l’hydrater avec des produits cosmétiques est essentiel. Cependant, c'est le derme qu'il faut avant tout chouchouter. Situé sous l’épiderme, il est la partie la plus épaisse de la peau. C'est ici que se trouvent les fibres de collagène et d'élastine, responsables de la fermeté de la peau. Dès lors qu’elles commencent à se détériorer, on assiste à une diminution de la fermeté et à l’apparition despremières rides. Il est vrai que notre peau fait un excellent travail en nous fournissant une barrière contre le monde extérieur, mais si l’on veut obtenir des résultats exceptionnels et puissants, nous devons alors passer en dessous. Si le vieillissement cutané démarre dès l’âge de 25 ans, nous pouvons retarder ou encore minimiser ses effets et ce, même s’il est génétiquement programmé.

1581678401605208 photo profhilo

L’elixir miracle

Depuis quelques années, l'industrie de la beauté a littéralement explosé avec pléthore de nouveaux injectables qui promettent de faire reculer le temps. Parmi ces innovations révolutionnaires et non invasives,on ne jure plus que par le Profhilo, un traitement à base d’acide hyaluronique non réticulé, à la fois ultra hydratant et tenseur. Médecins et chirurgiens esthétiques s'extasient devant ce stimulant cutané injectablequi se répand sous le derme pour agir comme un stimulateur des tissus. Injectéselon un schéma bien codifié, il va hydrater la peau et lui apporter une nouvelle tension, souligne Dr Mohamed Guessous.

Le visage

Il ne s’agit pas d’un produit de comblement, mais d’un injectable de remodelage, incroyablement efficace pour lisser et resserrer la peau, “Profhilo donne un coup d’éclat au visage de même qu’il apporte une belle douceur à un cou crêpé” explique Dr Mohamed Guessous. ll stimule naturellement la production de collagène et procure une hydratation profonde et durable, offrant à la peau un aspect naturel et éclatant. L’elixir offre un rajeunissement global au visage et relance le renouvellement cellulaire. “Il réhydrate et repulpe la peau plus efficacement qu'une crème topique ne pourrait jamais le faire”, ajoute le chirurgien esthétique.

La Procédure

Le liquide est injecté en cinq points clés, sur chaque côté du visage. On commence par chaque côté, juste à côté des oreilles, sur le sillon nasogénien (rides d'expression autour de la bouche), le menton, sous les yeux et sur le haut des joues. Profhilo se pratique en deux séances, à un mois d’intervalle. Un traitement de rappel est généralement nécessaire après six mois.

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous