Déco-Design

Anissa Kermiche : rencontre avec la créatrice de céramiques la plus en vue d'Instagram

Jeune talent franco-algérien, installé à Londres depuis quelques années, Anissa Kermiche est devenue incontournable sur Instagram. La raison ? C’est elle qui crée les vases en céramique sublimant les courbes du corps féminin, à coup d’objets déco en forme de buste, fesses et hanches. Rencontre.
Reading time 9 minutes

Installée à Londres, Anissa Kermiche s'est lancée dans la création il y a maintenant sept ans, lorsqu'elle a quitté son poste d'ingénieure pour transformer et réinventer les bijoux, sa passion depuis l'enfance, en pièces à mi-chemin entre le bijou et la sculpture. Son premier coup de maître ? Elle le doit aux succès de ses boucles d'oreilles en forme de Paniers Dorés, aux allures de fortune cookie, ainsi que des créations audacieuses, sublimant les corps féminins. Déshabillant les femmes à travers l'histoire de l'art et les bijoux, le design de la créatrice se retrouve également dans ses vases osés en céramique, devenus incontournables sur Instagram. Rencontre avec cette passionnée, dont les créations dénotent aussi bien dans l’univers feutré de la joaillerie que celui de la décoration d'intérieur.

 

Parlez-nous de vous.

Je suis née en France, et j'ai quitté mon poste d'ingénieure avant de déménager à Londres il y a maintenant sept ans pour me lancer dans la création de bijoux. La vie en entreprise n'a jamais été faite pour moi, mais j'ai dû opter pour un métier scientifique car une carrière artistique n'était pas envisageable pour ma famille. Au cours de mes trois premières années à Londres, j'ai étudié l'impression 3D et la conception assistée par ordinateur, et peu de temps après, j'ai commencé à créer ma marque. Londres m'a permis de lancer une marque inclusive, audacieuse et haut de gamme, ce qui m'a manqué à Paris. Ma marque a été un succès immédiat et les grands revendeurs comme Matchesfashion, Net-a-Porter et Browns m'ont fait confiance et m'ont aidée à développer mon entreprise.

 

Comment est né votre passion pour les bijoux ?

C'est un peu cliché, mais ma passion pour les bijoux vient de mon enfance. Quand j'étais petite, j'adorerais fouiller dans la boîte à bijoux de ma mère. Je voulais uniquement recevoir des bijoux en cadeau pour mes anniversaires. Je jouais avec des chaînes cassées, et je les attachais sur ma cheville, ma tête et mes doigts, comme si je fabriquais des bijoux. Quand j'étais ingénieure, j'utilisais mes pauses déjeuner pour acheter des perles et apprendre à fabriquer des bijoux. C'est une passion qui m’a toujours habitée et je sais qu’elle ne me quittera jamais.

 

Qu'est-ce que les bijoux signifient pour vous ?

Les bijoux sont un moyen d'expression et d'identification pour les femmes. Je suis fascinée par la diversité des designs à travers l'histoire et la façon dont la culture affecte la manière dont les femmes portent les bijoux. Prenez la culture africaine et leurs bijoux tribaux symboliques ou les pièces traditionnelles indiennes principalement imaginées autour du pouvoir guérisseur des pierres, le monde de la joaillerie regorge de richesse et stimulera toujours le fantasme.

 

Qu'est-ce qui vus inspire pour créer ? Quelles sont les caractéristiques de vos créations de bijoux ?

Comme je venais d'un univers vraiment masculin et terne ne laissant aucune voie à la création, ni esthétique, j'ai décidé de créer une marque qui ressemble à ce que j'avais toujours voulu faire dans ma vie. C'est une marque féminine et ludique. Ma passion pour la sculpture a également un impact sur mon travail.

1589366590508394 1588672956662141 popotele pot beige speckled1589366590511572 1588672957090993 popotin pot black rubies boobies necklaces

Quels bijoux sont indispensables pour vous ? A quoi ressemblent les bijoux parfaits ?

Avant même que ce ne soit tendance, je dépareillais déjà les paires de boucles d’oreilles. Plus jeune, quand j'achetais une paire de boucles d'oreilles, j'en donnais une à une amie, ou je portais les deux boucles d'oreilles côte à côte sur la même oreille. J'ai toujours aimé porter des bijoux de manière surprenante. Par exemple, j'enroule un long collier sur ma cheville ou je porte une toute petite bague au niveau de l'articulation de mon doigt. Je porte des colliers qui se démarquent et font réagir les gens. Je vois les bijoux comme des œuvres d'art mobiles, car les bijoux ne sont pas faits pour être discrets. C'est la raison pour laquelle j'aime porter mon collier Rubies Boobies.

 

Quels matériaux utilisez-vous le plus dans vos créations ?

J'adore travailler avec les perles. C'est intéressant de jouer avec leur forme circulaire et leur couleur  lors de la conception des bijoux. Elles offrent de nombreuses possibilités de conception différentes. Selon moi, la perle est un matériau encore plus élégant et intemporel que le diamant.

 

La forme du corps féminin est une signature non seulement pour vos bijoux, mais aussi pour vos céramiques. Y a-t-il une raison pour laquelle vous avez choisi cela comme signature ? Quelle est l'histoire derrière la forme féminine ?

Probablement mon amour pour la sculpture et le corps féminin en général. Voir les bijoux comme des œuvres d'art que l'on porte m'a permis d'adapter les sculptures et les textures les plus utilisées dans le monde de l'art à mes bijoux et céramiques.

Qui sont les femmes qui ont inspiré vos créations dans votre vie ?

J'ai été élevée par une mère célibataire. Ma mère a été une figure de bravoure et de force, elle a toujours beaucoup insisté sur le caractère académique de notre éducation, nous apprenant très tôt que le savoir était salvateur. Quand je suis arrivée dans le monde de la mode, j’ai été surprise de réaliser la solidarité féminine qui y régnait. Les femmes s'entraident et se comprennent. La concurrence est plus rude avec les hommes, raison pour laquelle l’industrie lourde dans laquelle je travaillais ne me manque absolument pas.

Pour qui concevez-vous ?

Je crée pour des femmes audacieuses et fortes. Nous le sommes toutes même si nous ne le savons pas toujours.

 

Il y a une transition des bijoux à la sculpture dans votre parcours. Comment ce processus s'est-il développé ?

Les bijoux et la décoration intérieure sont deux domaines que j'adore et je ne peux pas vraiment expliquer comment je combine les deux. Je peux simplement dire que c'est une histoire d'amour.

 

Vos céramiques sont devenues un objet de désir sur Instagram. Quelle est la raison de cet intérêt et de ce succès ?

Mes créations parlent probablement à ma génération, car les femmes ont grandi en étant influencées par les mêmes artistes que moi. Je pense que j'ai fait ces dessins en hommage à ma période préférée de l'art moderne. Des formes exagérées de Picasso aux sculptures audacieuses de Brancusi, du travail de Barbara Hepworth aux couleurs primaires de Calder... Dans mon subconscient, toute cette fascination m'a encouragée à prendre un stylo et concevoir. Je crois que la différence entre l'art et le design est très importante aujourd'hui. Le design est assez ennuyeux en général. Pourquoi un vase devrait-il être circulaire ? Pourquoi un chandelier serait-il long et uni ? Mes vases ont une vraie fonction tout en combinant une forme osée.

 

Vous avez collaboré avec des designers de renom tels que Aquazurra ou Rejina Pyo. Pouvez-vous nous parler de ces collaborations ?

La collaboration avec Aquazzura a été réalisée par la merveilleuse équipe d'achat de Net-a-Porter. Ils ont organisé une rencontre avec Ben et Edgardo. Pendant la Fashion Week, nous nous sommes rencontrés à Paris et avons imaginé une chaussure dotée d'un talon bijou. Aujourd'hui encore, je suis étonnée de voir comment Edgardo a donné vie à mes rêves, en forçant son usine à rendre mon design possible et en transformant une de mes boucles d'oreilles en talon. Rejina Pyo m'a contactée elle-même. Nous avons conçu une série de bijoux ensemble pour son défilé. Ils sont encore très demandés aujourd'hui.

https://anissakermiche.com/

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous