LIFESTYLE

Court-métrage: le fabuleux destin de "Tikitat-A-Soulima" 

Acteur, scénariste et réalisateur, Ayoub Layoussifi vient de décrocher le Prix du Court métrage du Festival Tanger- Tarifa. Une distinction qui s’ajoute aux nombreux sacres que ce film touchant a remporté ces derniers mois.
Reading time 2 minutes

Prix du scénario du Festival National en 2017, Prix Collège au Festival du film court francophone de Vaulx-en-Velin " Un poing c'est court", ou encore "Grand Prix" au Tangier Film Festival, le film d’Ayoub Layoussifi a ému et a voyagé. 

"Tikitat-A-Soulima"  (Ticket de cinéma), retrace le souci des salles et du cinéma au Maroc sur fond des difficultés pour une mère célibataire de subvenir aux besoins de son enfant.  "Mardi soir, 20h30. Le dernier cinéma de Azemmour a fermé. Si j'avais eu 11 ans, ça aurait été le drame de ma vie" se souvient le réalisateur qui a filmé des scènes de vie, la passion d’un enfant et la frustration d’une mère de la façon la plus naturelle qu’il soit.

Ayoub Layoussifi
Ayoub Layoussifi

Né en 1983, Ayoub Layoussifi est né à Casablanca. Après des études en ingénierie, il intègre l’Ecole Actor Studio de Paris. Il a son actif de nombreux rôles à la télévision et au cinéma comme "Les Millies et Unes Nuits" d’Anouar Moastassim, "Les griffes du passé", de Abdelkrim Derkaoui , "Burn out" de Nourredine Lakhmari ou encore "Queen of th Desert"  de Werner Herzog.

Tags

tikitat-a-soulima
ayoub-layoussifi

Articles associés

Recommandé pour vous