LIFESTYLE

La Philarmonie célèbre la musique arabe

Quand on la censure, elle se fait prière ; quand elle s’adresse à l’âme, elle bouge aussi les corps ; quand on tente de la fixer, elle passe les frontières. Après Bowie, Daho et Barbara, la Philharmonie célèbre toutes les beautés de la musique arabe dans une exposition en forme de voyage.

De l’art préislamique aux remix électro en passant par les divas égyptiennes, un parcours entièrement bilingue et accompagné d’un riche programme de concerts, pour faire danser les interdits et les clichés.

“Al Musiqa”, du 6 avril au 19 août
à la Philharmonie de Paris. Philharmoniedeparis.fr

Articles associés

Recommandé pour vous