Hommes

5 questions au virtuose de la trompette Ibrahim Maalouf

À l'occasion de la sortie prochaine de son album "40 mélodies", le trompettiste de renom s'est prêté au jeu des 5 questions.
Reading time 4 minutes

L'Officiel : 40 mélodies pour vos 40 ans… En quoi cet âge est-il si spécial pour vous ?

Ibrahim Maalouf : J'ai comme l'impression qu'à 40 ans, on passe du côté "faire des bilans". Chose que je n'aime pas forcément, car dans l'absolu je pense qu'on peut toujours tout construire. Mais c'est aussi un âge où on peut se permettre de regarder un peu en arrière en se disant "bon, est ce que je suis heureux dans ma vie ? Est ce que j'ai tout bien fait pour l'être ? Qu'est ce que je peux encore faire de sympa ? En quoi puis-je encore m'améliorer, et devenir une meilleure personne ? " etc. C'est l'âge des premiers bilans... C'est mon sentiment.

 

Cet album se ponctue de prestigieuses collaborations. Qu’ont en commun tous ces invités ?

Ben tiens, sur ça aussi justement, 40 ans c'est un bon âge ! En fait, ce qu'ils ont en commun c'est qu'ils me font tous confiance. Et l'âge n'est pas étranger à cela ! Tous sont des artistes incroyables. Certains sont des stars mondiales, d'autres des spécialistes et virtuoses dans leur domaine, mais moins connus, d'autres presque complètement inconnus ou underground, et tous extrêmement talentueux. Avec ces invités je m'offre le plus beau cadeau que j'aurais pu espérer. 

 

Quelle place a tenu la musique pendant le confinement et à son sortir pour vous ?

Le confinement a forcé un peu tout le monde à reconsidérer leur façon de faire, leur métier, leur vision des rapports humains. Nous, les musiciens de scène, avons dû revoir entièrement notre copie sur notre façon de construire notre rapport avec l'autre. Si je devais ne garder que l'essentiel, je dirais qu'il est indispensable pour moi de jouer avec mes amis, de jouer des mélodies, et de m'exprimer avec la trompette, qui est l'instrument que je connais le mieux. L'album 40 Mélodies concrétise tout ceci en même temps. François est un ami, et un superbe accompagnateur, qui m'a aidé à construire cet album autour de toutes mes mélodies, et me donne une place parfaite pour m'exprimer avec ma trompette. 

 

Trompette, piano, sifflements, chant : vous vous exprimez par de multiples médiums… Est-ce la musique qui vous possède ou possédez-vous la musique ?

J'aime toute forme d'expression musicale. Ce n'est pas parce que je suis passé par le conservatoire de Paris, que le reste ne m'intéresse pas. Jouer au piano pour moi est fondamental car c'est avec le piano que j'ai appris à composer, créer, etc. Chanter, évidemment c'est dans l'ADN de tout ce que je fais, même si je ne suis pas chanteur. Siffler aussi... En fait, je crois que la trompette, même si j'adore, n'est pas le centre de ma démarche. Ma démarche est avant tout dans le partage.

 

Comment définiriez-vous cet album inédit en 3 mots ?

Amitié. Mélodies. Trompette.

40 mélodies. Sortie le 6 novembre 2020.

Tags

ibrahimmaalouf
40melodies
trompette

Articles associés

Recommandé pour vous