Hommes

Hommage: Comment Gianni Versace est devenu immortel

Jusqu’où seriez-vous prêt à aller pour vivre, ou revivre, les grandes années Versace? Il paraît que les millenials, eux, font déjà main basse sur la collection printemps-été 2018, hommage au créateur disparu il y a vingt ans.
Reading time 3 minutes

Donatella Versace l’a bien compris. La saison est au revival nineties, et elle aurait tort de s’en priver. Surtout au vu de l’actualité de la maison, marquée cette année par le funeste 20e anniversaire de la disparition de son frère Gianni, celui par qui tout a commencé pour la marque de mode. C’était lui, raconte la petite histoire, qui avait demandé à ce que l’on reproduise la fresque repérée sur le sol de la cour du Palazzo milanais, acquis en 1981, pour en faire le logo Medusa qui a depuis fait le tour du monde, légendaire marque de fabrique de la maison. 

Des décennies de hits

S’ils pouvaient parler, les murs de la via Gesù en diraient beaucoup. Deux décennies de hits sont nés ici et ont été excessivement célébrés à l’adresse familiale. Il semblait inévitable que ces succès ressurgissent un jour. Étonnant même qu’il ait fallu attendre si longtemps, au dire des observateurs qui ont salué cette collection tel un vrai retour aux sources, un “home coming” comme l’a spirituellement souligné Donatella. Certains jusqu’au-boutistes sont allés jusqu’à regretter quelques oublis, telles les fameuses épaules boxy. On a donc vu des costumes sombres rayés tennis, à la coupe easy tailoring si reconnaissable, des chemises en soie aux imprimés baroques d’époque, dont deux inédits ressortis des archives, des logos vintage datant de la fin des années 80, et que l’on retrouve sur les tee-shirts ou en pin’s accrochés au revers des vestes... jusqu’au lurex, l’une des matières fétiches du créateur. Il y avait l’embarras du choix. La grande question est de savoir par quel bout prendre cette collection, cette “full-on pizzazz” comme la qualifie le Women’s Wear Daily. Car si la jeune génération a pour elle les yeux des enfants dans une confiserie, devant cette sélection “si mortelle” de codes encore inconnus d’elle qu’elle va s’empresser de s’approprier, leurs aînés, eux, lui trouvent un petit air de déjà-vu. Mais ce serait oublier un peu vite combien ces pièces du dressing font partie des iconiques de la mode masculine, dont chacun peut faire un must-have de la saison à venir. 

 

www.versace.com

Les 5 must-haves Versace de la saison

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous