Hommes

Hommage: Henri Michel, un monument, une légende

La semaine dernière, il a été désigné « Canari des 75 ans » du club FC Nantes. Élégant milieu de terrain, pilier du « jeu à la nantaise », et ancien coach des Lions de L’Atlas, Henri Michel est décédé à l’âge de 70 ans. Retour en images sur les meilleurs moments de celui que Mustapha Hadji surnommait « Papa ».
Reading time 1 minutes
Henri Michel, la légende du FC Nantes

Il laisse derrière lui des souvenirs indélébiles aux amoureux du football. À leurs yeux, il restera pour toujours le principal artisan d’une victoire inoubliable face au Brésil en quarts de finale de la Coupe du monde 1986, entre autres. Arrivé au FC Nantes, à 19 ans, après avoir été formé à Aix-en-Provence, Henri Michel ne savait pas encore qu’il allait dédier sa carrière de footballeur à la Maison jaune, et marqué ainsi le club d’une empreinte inaltérable. 500 matchs, trois titres de champion de France, et une Coupe de France.  Mais pas que. Il deviendra un sélectionneur en exil et multipliera les postes au Moyen-Orient et en Afrique. Sous ses ordres, trois équipes africaines se qualifièrent pour la Coupe du monde: le Cameroun (1994), Le Maroc (1998) et la Côte d’Ivoire (2006). Le Club du Raja casablancais remportera grâce à lui la coupe de la CAF en 2003, le dernier continental des Verts.

/

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous