Hommes

Marcelo Vieira Da Silva : “Jouer pour le Real Madrid est le rêve de tout enfant”

5 fois champion d’Espagne, et 4 fois vainqueur de la Ligue des champions, le Brésilien fait parti des meilleurs joueurs de sa génération. Pour L’Officiel Hommes Maroc, la star du ballon rond revient sur ses débuts, son parcours au sein du club merengue et son avenir professionnel.
Reading time 7 minutes
Ensemble en Néoprène, NAHASH. © Nicolas Gérardin.

À quel âge as-tu vraiment compris que tu voulais devenir footballeur ? Qui ont été tes mentors et sources d’inspiration ?Je me suis pris de passion pour le football à l’âge de 6 ans, quand on m’a inscrit pour jouer dans une équipe de futsal. C’est là que j’ai découvert que je voulais vraiment être footballeur. Mon mentor et mon inspiration dans tout ce qui touche au football était mon grand-père. 

Comment as-tu vécu ton arrivée au Real Madrid ?
Tout a été très rapide. Je suis venu à Madrid pour découvrir­­ le club sans savoir que j’allais signer un contrat. Quand j’ai été engagé, on m’a dirigé vers Bernabéu et ce fut pour moi une grande surprise. Je ne pensais pas que ça allait être aussi rapide, et que je devais d’abord retourner au Brésil. 

Selon toi, quelles sont les qualités d’un grand joueur ?
Je ne sais pas, chacun a sa propre façon de jouer et de faire les choses. Pour moi, c’est le jeu qui vous convient, celui que vous arrivez à adapter et à réaliser. Je ne sais pas ce qu’il faut faire pour être un grand joueur, cela dépend de nombreuses variables. Je pense que le plus important est de profiter de chaque instant et du football. 

Quels sont les moments qui t’ont le plus marqué dans ta carrière ?
J’ai vécu de nombreux moments merveilleux au cours de ces années de carrière : à mes débuts, quand je suis arrivé à Madrid, les premiers buts avec le Real, avec l’équipe nationale et bien sûr les quatre titres de Champion... Beaucoup de moments merveilleux.

1631268718357803 3p1a5676 copie
Veste zippée et pantalon en jean imprimé, BLUEMARBLE. © Nicolas Gérardin.

Qu’est-ce que Fluminense a pu t’apporter sur le plan professionnel et personnel ? 
Fluminense est pour moi une équipe qui m’a fait grandir en tant que personne et en tant que footballeur. Elle m’a donné une bonne base pour grandir et évoluer. J’étais très petit, mais Fluminense m’a tout donné pour réaliser mes rêves. Grâce à eux, j’ai pu rejoindre l’équipe nationale. 

Quels sont les secrets pour être un bon défenseur ?
Je ne pense pas qu’il y ait un secret pour être un bon défenseur. En tant que latéral, vous devez vous concentrer sur la défense et aider vos coéquipiers à l’attaque chaque fois que cela est possible. Il est très important de rechercher cet équilibre et cela est valable dans tous les domaines. 

Quels sont tes objectifs professionnels à court terme ?
Mon objectif est toujours la prochaine séance d’entraînement, le prochain match, quoi qu’il arrive. Pour moi, cela a toujours été comme ça, donner mon maximum chaque jour et me concentrer simplement sur l’objectif le plus proche. 

En tant que sportif de haut niveau, comment as-tu vécu la crise sanitaire ? Ta routine sportive a-t-elle évolué ? 
Cela a été très difficile, nous avons dû changer beaucoup de choses. Le monde a beaucoup souffert de cette situation. J’espère que tout rentrera dans l’ordre bientôt et que les gens pourront reprendre le cours de leur vie. Nous devons tous nous entraider afin d’y parvenir.

1631268790380519 3p1a6251 copie
Veste et chemisette en denim imprimé monogramme, ALEXANDRO FRATELLI. © Nicolas Gérardin.
“J’adorerais revivre le match final de la Ligue des champions contre la Juventus à Cardiff. C’était une journée très spéciale.”

Quel match aimerais-tu revivre ? 
J’ai joué de nombreux matchs merveilleux. J’adorerais revivre le match final de la Ligue des champions contre la Juventus à Cardiff. C’était une journée très spéciale.

Quelle défaite as-tu difficilement acceptée ?
La défaite la plus difficile... Aucune défaite n’est facile à accepter, mais je me souviens surtout de la défaite en demi-finale des Champions face au Bayern à Bernabéu.

Quels sont les avantages et les inconvénients de jouer pour une équipe telle que le Real Madrid ?
Je ne pense pas qu’il y ait un inconvénient. Jouer pour le Real Madrid est le rêve de tout footballeur, de tout enfant. Il y a de la responsabilité et de la fierté plus que toute autre chose.

Existe-t-il une certaine rivalité entre les joueurs de foot d’une même équipe ?
Il n’y a pas de rivalité. Il y a une sorte de dispute saine afin de savoir qui est le meilleur et qui pourra jouer et rejoindre l’équipe. Nous voulons tous jouer, nous nous entraînons pour obtenir notre poste, mais c’est normal dans le football.

1631269124465682 nicolas gerardin l officiel magazine marcelo real madrid 20211
Veste en cuir, SEYIT ARES (pièce unique). © Nicolas Gérardin.

Les footballeurs sont connus pour aimer les belles choses : quelle est ta voiture préférée ? Combien en possèdes-tu ? Lesquelles ?
Ma voiture préférée est la coccinelle orange de mon grand-père. Sinon, je possède trois voitures. 

Question fringues, quel style préfères-tu, casual, sportif ou classique ? Quel est ton couturier ou ta marque fétiche ?
J’aime m’habiller très confortablement, porter un style qui me donne l’impression d’être moi-même. Coloré ou sombre, mais qui suit une ligne sportive et décontractée. Je ne m’habille généralement pas de manière très formelle. Je n’ai pas de créateur préféré, je m’adapte à tout. 

Quel est ton plat préféré ? Quel genre de cuisine aimes-tu ?
Il y a deux plats que j’adore : la feijoada typique du Brésil et le stroganoff que ma grand-mère faisait. 

As-tu déjà visité le Maroc ? Si oui, quelles villes et qu’as-tu aimé particulièrement ? Quels endroits as-tu aimé visiter ?
Oui, j’ai visité le Maroc, j’aime Marrakech en particulier. Je m’y suis rendu afin de jouer la Coupe du mmonde des clubs en 2014. Je n’ai pas pu beaucoup quitter l’hôtel, mais je me souviens que les gens étaient très gentils, j’adorerais revenir. 

Dans ta playlist, as-tu des préférences pour la musique brésilienne ? Qui sont tes artistes préférés ?
J’adore le hip-hop. Je passe toute la journée à écouter de la musique, j’adore ça. Mes artistes préférés sont Lil Wayne, Dababy, Lil Baby, Rich the Kid, Eminem, Drake… Hahaha et beaucoup d’autres, je pourrais passer des heures à parler de musique.  

Stylisme : ROMUALD PREMIER

Tags

marcelo-vieira-da-silva
real-madrid

Articles associés

Recommandé pour vous