Mode

Il était une fois Saint Laurent

Pour l'été 2020, Anthony Vaccarello use et abuse de clins d'œil au patrimoine de la maison et nous livre une collection divinement Saint Laurent.
Reading time 1 minutes

Le lieu
Au pied de la tour Eiffel. Malgré une météo capricieuse, Vaccarello nous offrait une fois encore une vision de carte postale, résolument mode. En guise de décor, un habillage lumière futuriste composé de centaines de spots bougeant au rythme de la musique.

La collection
Dans un esprit très Rive Gauche, Anthony Vaccarello joue avec tous les codes qui ont construit la maison Saint Laurent : de l'esprit tailoring masculin-féminin aux influences 70s. Le show a débuté par une variation de silhouettes fluides, aux imprimés précieux pour ensuite finir par une symphonie de tailleurs noirs. Une collection qui donne une impression de voyage dans le temps, rejouant les pièces fétiches de la maison, en nous proposant une silhouette intemporelle et éternelle, la silhouette Saint Laurent. 

Temps fort
En guise de clôture, Saint Laurent nous offrait — dans un sublime tailleur de sequins — Naomi Campbell, divine, sous l'habillage de lumière. 

/

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous