JOAILLERIE & HORLOGERIE

La “L.U.C XP Esprit de Fleurier Peony” de Chopard

Depuis 2014, l’horloger suisse propose chaque année un garde-temps en édition très limitée destiné aux femmes qui apprécient les métiers d’art.
Reading time 2 minutes
Le déclic

C’est en 2014, pour la première fois, qu’une montre L.U.C extra-plate est créée avec un diamètre de 35 mm, afin de proposer aux femmes une version qui leur serait exclusivement destinée. Un an plus tard, les codes de cette montre s’offrent un nouveau développement : la “L.U.C XP 35 mm Esprit de Fleurier Peony”. Depuis, elle renaît chaque année au travers du motif de la pivoine en mettant à l’honneur un (ou ici plu- sieurs) métier d’art de plus en plus rare.

Le savoir-faire

Afin de ne pas perturber la beauté de cette composition florale, seules les heures et minutes sont indiquées à l’aide d’aiguilles dorées. Le dos transparent du boîtier en or rose dévoile des gravures dites fleurisannes, réalisées sur le calibre L.U.C 96.23-L. Cet art, né à Fleurier où se trouve la manufacture de Chopard, permet de créer en relief un entrelacs de fleurs sur le mou- vement en or, lequel est doté de la technologie Twin et d’un micro-rotor.

L’esprit

Pour dessiner la silhouette de fleurs de pivoines qui orne le cadran de cette nouvelle édition, Chopard s’est inspiré de l’art de la poya, nom donné à tout type de représentation artistique lié à la transhumance des vaches dans les alpages. Le découpage de papier, généralement noir, ne laissant que les ombres et contours du motif, forme ici un motif au contraste fort sur le cadran en or recouvert d’émail Grand Feu blanc.

“L.U.C XP 35mm Esprit de Fleurier Peony” de Chopard, boîtier en or rose, remontage automatique, bracelet en toile brossée, édition limitée à 8 exemplaires, sur commande chez Chopard.

Tags

chopard
montre

Articles associés

Recommandé pour vous