FIMA : les "modes" africaines célébrées à Dakhla - L'Officiel
Femmes

FIMA : les "modes" africaines célébrées à Dakhla

En 2018, c’est une épopée de 20 ans qui sera célébrée à Dakhla du 21 au 24 novembre prochains. Au fil des ans, le Festival International de la mode en Afrique n’a cessé de cultiver chez les jeunes créateurs et mannequins africains l’excellence. Depuis Plusieurs grands talents ont ainsi été révélés à travers le continent noir. Ces heureux élus seront les emblèmes non pas de la mode mais des modes africaines de demain.
Reading time 1 minutes
"Notre combat est celui de tous les africains convaincus de leurs capacités à relever les grands défis du moment. L’Afrique a besoin de cadres, de professionnels, de cohésion et d’unité pour construire une paix définitive, gage d’un développement durable", Alphadi, Président Fondateur du FIMA.

Premier investisseur africain en Afrique de l’Ouest et deuxième à l’échelle du continent, le Maroc est un partenaire de choix pour le FIMA, qu’il accompagne et dont il appuie les actions depuis ses premières heures en 1998, dans le désert du Ténéré. Le Maroc est à ce titre l’un des premiers pays africains à avoir compris la portée économique du FIMA et son rôle intégrateur. 

C’est dans ce contexte riche de symboles et d’espoirs pour l’Afrique, dans le magnifique cadre qu’offrent Dakhla et sa région, que se déroulera le prochain FIMA. Un environnement idéal pour célébrer et rendre hommage à la créativité artistique et culturelle du continent mais aussi pour consolider le processus d’intégration et de coopération Sud-Sud, en ligne avec la devise de la manifestation : « Paix, Culture et Développement ».

Articles associés

Recommandé pour vous