Femmes

Tendance mode: le kitsch c'est chic

Surenchère d’imprimés qui s’entrechoquent, accumulations d’accessoires à logos clinquants, matières qui contrastent, le vestiaire très second degré de la saison se moque bien de la notion du mauvais goût.
Reading time 2 minutes

Exit la normalité, le règne du normcore, l’hégémonie des hipsters et les lignes minimalistes. Le printemps 2018 annonce la couleur: il y en aura une multitude, dans des alliages spectaculaires. Sur les podiums, de Prada à Versace en passant par Dolce & Gabbana et Gucci, une nouvelle énergie pop se dégage. Paillettes et sequins, imprimés arty, mixes & matchs audacieux, mélanges atypiques d’influences, prints ravageurs mariés de manière inattendue… les règles du bon goût se prennent une claque d’enthousiasme. Véritable reflet d’une contestation par le vêtement, la féminité s’exprime pleine de pep, revendiquant un style individuel fort où tout est permis. Léopard et carreaux, logos et stacking , superpositions risquées, la mode clashe les proportions, dans un esprit tapageur et parfois régressif.

TOUT EST PERMIS

Un printemps-été foncièrement fantaisiste, où les créateurs redéfinissent l’extravagance comme mot d’ordre. L’excentricité est le fil rouge de la saison, mêlant les références pour décoincer les grands classiques de la mode, du trench à la jupe crayon. Malicieuse, la mode s’emploie à brouiller les pistes, en amplifiant les volumes, en sortant le sport de son univers pour l’instaurer en dress code à part entière tandis que le scintillant s’aborde désormais également de jour. Un exubérant cocktail perturbateur issu de mélanges entre l’esprit street, l’ambiance hiphop, et des matières techniques, pour des allures explosives. Au contrôle de silhouettes très graphiques, la saison répond avec un souffle puissant de spontanéité où le style naît de l’insolence.

Prada S/S 2018
Prada S/S 2018
Gucci S/S 2018
Gucci S/S 2018
Versace S/S 2018
Versace S/S 2018

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous