Mode

Et si la "couture" n’était plus seulement une affaire de femmes ?

Entendu plus d’une fois pendant la fashion-week homme, l’expression « c’est très couture » semblerait en passe de détrôner « c’est très street ». Il était temps, même si la rupture peut se révéler violente. Sachant qu’il reste toujours l’option, très tendance, de mixer les deux.

En appel du pied au premier jour des défilés parisiens de haute couture femme, focus sur dix de tous ces looks masculins qui viennent de faire la part belle à la création. Car si l’appellation haute couture est juridiquement très encadrée, répondant à des critères précis (travail réalisé à la main en atelier, pièces uniques, réalisées sur mesure …), l’abréviation "couture", elle, refait surface cette saison chez l’homme, pour a minima désigner un extrême raffinement et/ou une envolée inattendue. Broderies, à plats, flous, plissés, rubans, bijoux, volants, drapés, brillances et constructions… Assez en tout cas pour confirmer le mélange des genres et twister d’un coup d’un seul n’importe quel vestiaire streetwear. 

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous