JOAILLERIE & HORLOGERIE

Cartier l'orientale

C’est au sein du prestigieux hôtel Hyatt Regency, à Casablanca, que la maison joaillière a élu domicile depuis le 15 décembre. Au coeur de ce nouvel écrinboutique - le plus vaste de la griffe en Afrique - salons privés et espaces dédiés aux créations de la maison se côtoient pour offrir à la clientèle tant marocaine qu’internationale une expérience unique en toute intimité.
Reading time 5 minutes

Design contemporain, vitrine impressionnante de 40 mètres de long et 350 m2 de pur luxe rythmés par des compositions murales polychromes uniques peintes à la main… la nouvelle boutique Cartier de Casablanca est constituée de salons privés et de cinq magnifiques espaces dédiés à la joaillerie, aux diamants, à l’horlogerie féminine, aux garde-temps masculins ainsi qu’à la maroquinerie et aux accessoires. Lieux de calme et d’intimité, les trois salons privés rendent hommage de par leur décoration à trois fi gures emblématiques chez Cartier : la panthère, animal iconique de la maison depuis 1914, Jeanne Toussaint, muse de Louis Cartier et directrice artistique, et enfin Alberto Santos Dumont, l’aviateur brésilien pour qui Louis Cartier créa la première montre-bracelet en 1904. Enfin, jouxtant l’espace Accessoires, un quatrième salon dédié exclusivement au service clients complète l’ensemble.

L'inspiration marocaine

Dessiné par les équipes Cartier et l’agence de l’architecte Ferran Tortosa, ce beau projet met en avant les concepts de préciosité, d’élégance et de savoir-faire propres à la maison, mais pas seulement ! En effet, la griffe a également souhaité que l’architecture résolument contemporaine de la boutique respecte et s’intègre dans la ville de Casablanca. Elle s’est notamment inspirée de l’esthétique du moucharabieh pour la majestueuse façade, résultat d’un travail minutieux de mailles rétro-éclairées. Ambiances, matières, couleurs, lumières… chaque composante de la boutique participe à l’atmosphère luxueuse de la maison et rappelle à la fois son histoire, son esprit et son légendaire savoir-faire tout en s’inspirant du dynamisme de la ville de Casablanca.

Louis Cartier et l'Orient: Une rencontre sous le signe de la passion

À la fin du XIXe siècle, les motifs géométriques nourrissent et influencent les arts décoratifs en France. L’Exposition universelle de 1878 au Palais oriental du Trocadéro témoigne de cet engouement architectural ainsi que la copie du Bardo de Tunis qui est réalisée au parc Montsouris à Paris. Nous sommes en pleine période orientaliste et des peintres comme Chassériau ou Delacroix travaillent à traduire les impressions venues d’Afrique du Nord. C’est dans ce contexte qu’apparaissent des motifs linéaires géométriques, présents dans l’architecture et les arts appliqués, des dessins à base d’étoiles et de treillis, en bois de couleurs multiples, en ivoire et en faïence, aux formes rythmiquement ajourées. En 1903, Louis Cartier découvre l’exposition des arts musulmans au musée des Arts décoratifs. Cette première rencontre marque le début d’une véritable passion, que confirmera en 1922 sa découverte du palais de l’Alhambra, à Grenade, et qui se concrétisera par une collection d’objets d’art arabe qu’il ne cessera d’enrichir tout au long de sa vie. Sa bibliothèque personnelle comporte d’ailleurs trois ouvrages spécifi ques au Maroc qui servaient de source d’inspiration aux dessinateurs de la maison. Cartier créera dès 1911 des bijoux et des garde-temps d’inspiration orientale dont une montre pendentif en 1913 en forme de lanterne à glands et étoiles. Dans les années 20, en pleine période Art déco, des “jeux de fond” géométriques de style arabe à petits éléments extrêmement raffi nés apparaîtront sur les poudriers, nécessaires et autres briquets de Cartier.

Cartier dans le monde

L’ouverture de la boutique de Casablanca s’inscrit dans une année très riche pour Cartier, puisque la maison a entièrement rénové et rouvert les boutiques emblématiques de la 5e Avenue de New York et du prestigieux quartier de Ginza à Tokyo en septembre dernier. Ces initiatives réaffirment le dynamisme et l’esprit pionnier qui caractérisent depuis toujours la maison, avec la volonté de sublimer un héritage prégnant, toujours mis dans la perspective contemporaine de l’évolution de ses clients, de plus en plus cosmopolites et connaisseurs.

Hôtel Hyatt Regency, Place des Nations Unies, Casablanca.
Tél. 05 22 43 12 34

www.cartier.fr

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous