Femmes

Faute de repreneur, Sonia Rykiel part en liquidation

Faute de repreneur, c'est la fin du voyage pour la maison Sonia Rykiel.

C'est la fin d'une époque. Le tribunal de commerce de Paris a tranché le cas Sonia Rykiel : la maison parisienne est mise en liquidation faute de repreneur. Depuis 2016, soit la perte de Sonia Rykiel, la maison connaissait une période sombre, clôturant les années en négatif. Plusieurs plans de rachat ont été proposés au tribunal de commerce de Paris, en vain. Créée en 1968, la griffe Sonia Rykiel a marqué le monde du prêt-à-porter. Elle avait fait de la maille sa signature et proposait une mode démocratisée, délurée et libre. 

Cette liquidation implique le licenciement de 131 salariés et la fermeture d'une dizaine de boutiques. 

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous