Femmes

Rencontre exclusive avec Sarah Jessica Parker

Pour L’Officiel, l’actrice américaine parle de sa relation avec la mode, de sa collaboration avec Intimissimi, de l'autonomisation des femmes, des livres et de la façon de gérer les réseaux sociaux.
Reading time 9 minutes
Instagram @sarahjessicaparker

Faut-il encore le rappeler : entre Sarah Jessica Parker et la mode, c’est une longue histoire d’amour. Depuis qu’elle a incarnéle personnage de Carrie Bradshaw, protagoniste de la série Sex and the City, présentée entre 1998 et 2004, l’actrice américaine est devenue une véritable figure de style pour toute une génération de femmes grâce à ses looks emblématiques et ses souliers griffés Manolo Blahnik. Un rôle qui lui a valu de remporter quatre Golden Globes, trois SAG Awards et deux Emmy Awards - et dans la foulée, le titre d'icône de la mode par le Council of Fashion Designers of America (CFDA). Depuis, à la scène comme dans la vraie vie, SPJ a laissé la mode envahir sa garde-robe.


Si bien que sa passion pour les chaussures est même devenue une entreprise - avec sa marque SJP Collection (depuis 2014) - et, pour la deuxième année, elle a signé un partenariat avec Intimissimi en tant qu’égérie de la marque aux États-Unis. Dotée d'un style tantôt décontracté, tantôt audacieux, tantôt excentrique, l'actrice de 54 ans affirme que c'est le fait de pouvoir choisir qui fait qu'aujourd'hui une femme se sent libre.

 

1593678661921284 1593093228629550 1593039134965955 captura de tela 2020 06 24 a s 19.51.49
Photo: Divulgation

“Bien sûr, je ne réussis pas toujours, mais je m'efforce de ne pas laisser les regards extérieurs me déterminer ou m'influencer.”

Intelligente et sexy, Sarah eJessica Parkerest vraiment une femme capable de rire d'elle-même. Dans la campagne pour la marque de lingerie italienne, elle porte un pyjama en soie noire qui dévoile un soutien-gorge en dentelle, et sans la moindre crainte des jugements des autres.

“Je considère que c'est un luxe d'être libre, de ne pas avoir peur des regards et de croire en soi. Mais je pense qu'une crise de confiance de temps en temps n'est pas si néfaste. Ça fait du bien d'être défiée, nerveuse, de manquer d’assurance. La confiance et l'insécurité peuvent être une combinaison utile.”

1593678744946698 1593039001682525 captura de tela 2020 06 24 a s 19.41.13
Photo: Lucas Mennezes

En octobre dernier, elle était avec Bruna Marquezine et Irina Shayk au premier rang pour assister au défilé Intimissimi automne-hiver 2019/20, à Vérone. Si New York demeureson éternel port d’attache, la ville qui lui manque dès qu’elle en est partie et une immense source d'inspiration, l'Italie occupe depuis une place importante dans son cœur. “J'ai adoré me balader à vélo dans Rome, à travers l'immense parc de la Villa Borghese et la Piazza del Popolo, jusqu'à la Cité du Vatican. J’y ai aussi mangéla meilleure crème glacée de ma vie, chez Lemongrass. J'ai également aimé les musées, l'architecture, la Pietà, les rues pavées.”

Un emploi du temps qui fait que l'équilibre entre vie professionnelle et vie familiale est souvent un défi, avoue-t-elle. “Beaucoup plus pour les femmes qui ont deux ou trois emplois et sans l’aide que j'ai la chance d’avoir. J'adore travailler à l'extérieur de la maison, mais être mère est une joie indescriptible. C’est un équilibre que nous recherchons toutes, mais il est généralement illusoire.”

1593678794885629 1593039979769594 37140498 425022384668941 6425389242251214848 n
Instagram @sarahjessicaparker

Passionnée par la danse depuis son plus jeune âge, Sarah Jessica Parker reconnaîtque cette discipline joue toujours un rôle important dans sa vie - en particulier lorsqu'elle danse dans la cuisine avec ses enfants, James, 17 ans, et ses jumelles Marion et Tabitha, 10 ans. Il suffit aussi de jeter un coup d’œil à  son Instagram pour voir qu'elle est aussi une lectrice vorace. “Avec de longues promenades, lire un bon livre est un rituel sans lequel je ne pourrais pas vivre.”

Concernant les réseaux sociaux, elle apprécie le soutien et les encouragements de ses followers. “J'apprends non seulement beaucoup, mais je m’affiche d'une manière totalement nouvelle.” Selon elle, ce qui rend les femmes plus confiantes en elles-mêmes et avec leur corps, c'est la foi en leur propre individualité.

 

1593678846477528 1593040046318951 72920578 2586082148152569 4633771547657806594 n
Instagram @sarahjessicaparker

L'OFFICIEL: Vous faites souvent référence à de nombreux livre sur votre compte Instagram. Quels sujets vous intéressent le plus? Quels sont ceux que vous lisez en ce moment?

SJP: Il y a tellement de livres merveilleux! Mais je ne saurais vous dire quels sont les meilleurs car ils sont difficilement comparables. En ce moment, je lis Women in Black, de Madeleine St. John, une auteure australienne qui a remporté le prix The Booker (la seule femme australienne à avoir réalisé un tel exploit). Je viens de lire Will and Testament, de Vigdis Hjorth. Et mon prochain livre sera de Jodi Kantor, sur le mouvement #MeToo. Je lis toujours un livre à la fois.

L'OFFICIEL: Un courant dénonce actuellement les effets d'Internet sur la société, accusant les réseaux sociaux de générer de l'anxiété, de l'insomnie, du stress, une faible estime de soi. Comment gérez-vous ces réseaux? Vous affectent-ils?

SJP: Les réseaux sociaux ne me stressent pas, mais ils présentent certains défis. Pour moi, c'est comme une nouvelle langue, une nouvelle façon de communiquer. Je sens que je dois beaucoup réfléchir à la façon de répondre aux commentaires et comment parler sur ces plateformes, car je n’aime pas les échanges qui manquent decourtoisie. Cependant, il est intéressant d'utiliser ces canaux, car ils me permettent de discuter avec des gens que je n'ai jamais rencontrés. Nous parlons de livres et de librairies, par exemple. Aussi, sur les réseaux sociaux, je peux montrer un côté plus humain, partager victoires et pertes, bons et mauvais moments, vacances... Les réseaux offrent de nombreuses possibilités. Mais cela pose aussi des problèmes. (rires) Mes enfants, par exemple, n'y ont pas accès.

1593678891096026 1593039466006793 73527627 139763257404621 4236311443376777398 n
Instagram @sarahjessicaparker

L'OFFICIEL: Comment voyez-vous la vague d’émancipation des femmes que nous vivons? Pensez-vous que cette graine a été en quelque sorte plantée dans Sex and the City?

SJP: Oui! Ces graines ont vraiment été plantées avec la série. Mais la société a mis beaucoup de temps à s'en rendre compte. La réponse a été très lente. La série ouvrait une nouvelle voix dans le monde. C'était innovant! Aujourd'hui, nous vivons une période complexe et passionnante, et les gens en parlent énormément. Il y a beaucoup de questions - bien plus que des réponses - sur ce sujet. Je ne sais pas si les solutions sont si simples à trouver ou si elles sont encore illusoires.

L'OFFICIEL: Dans une interview avec Jerry Seinfeld, vous avez dit que les mères d’aujourd’hui sont différentes de celles d’hier. De quelle façon appréhendez-vous votre rôle de mère ?

SJP: Excellente question! (rires) Être une mère est très bien, c'est excitant, c'est difficile, c'est déchirant. Tout à la fois. Voir des enfants grandir et affronter des obstacles que nous n'avons jamais rencontrés auparavant est très compliqué - et pas seulement pour eux. Tous les enfants sont différents. Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise façon de les créer. Il n'y a pas de bonnes réponses. C'est une évolution continue! Mais je pense que c'est ce qui nous rend vraiment impliqués dans le faitd’"être mère". Aucun jour n'est comme le suivant!

1593678932951233 1593040732330628 jjjjjjj
Photo: Divulgation

L'OFFICIEL: Quelle est votre relation avec la mode? Comment qualifieriez-vous votre collaboration avec Intimissimi?

SJP: Je n'ai jamais eu l'intention de donner des conseils de mode ou de style, car je regarde autour de moi pour trouver l'inspiration. Je pense que l'important est de se sentir bien dans sa peau, d'être authentique, sans avoir peur d'être unique.

 

1593678974967653 1593039671825018 41489315 374188373119840 4992744818337456208 n
Instagram @sarahjessicaparker

Tags

rencontre
jessica
parker
sarah

Articles associés

Recommandé pour vous